Quand partir à Columbus Isle ?

Une plongée réhabilitation avec la rencontre d’un requin-marteau (c’était le premier que j’ai rencontré) et d’une tortue géante (surtout) : c’est l’un des points forts de ce séjour au Club Med à Columbus Isle avec Bea (notre premier à la fois en dehors du club, mais pas le dernier ; -) C’était aussi mon dernier séjour avec une caméra de film étanche de 10 mètres qui a récupéré de l’eau à la fin du séjour, comme vous pouvez le voir avec les quelques photos que j’ai pu enregistrer. En face de l’océan Atlantique, l’île, qui mesure à peine 19 km de long et 8 km de large, est située dans la partie extrême orientale des Bahamas. Christophe Colomb y débarqua son premier atterrissage en 1492 sur son chemin vers le Nouveau Monde. Il les appelait San Salvador ou le Saint-Sauveur. Dans son journal de bord, il le décrit comme suit : « La beauté de ces îles surpasse toutes les autres, car le jour surpasse la nuit dans sa splendeur ». des eaux transparentes et des sites de plongée exceptionnels sur le récif corallien qui entoure l’île, qui est en fait le sommet émergé d’une montagne sous-marine qui s’écrase à 4500 mètres de profondeur…

Plongées :… d’où les grands déchets que nous avons écrasés toute la semaine. Le bateau était ancré à la clôture ou sur le bord de la barrière sur le sable chaque fois que nous nous sentons comme dans le film « Nemo ». Arrivés au bord de la clôture, nous nous sommes tenus devant le bleu, et nous avions plus que simplement le désir de descendre, descendre, descendre… Quand nous avons même pris un tunnel qui mène au milieu du mur, c’était magique ! La visibilité était excellente et la vie sous-marine était vraiment riche : tortues presque chaque plongée, rayons, marteaux et requins récifs, barracudas… Je me souviens aussi d’une grande plongée nocturne… Le club : Une gestion mixte « PADI Club Med » avec un impeccable Organisation (bouteilles bleues pour la première plongée, bouteilles roses pour la seconde ; bateau très bien organisé pour les plongées, avec le plus grand confort – surtout pour Béa 😉 – toilettes à bord ! !) et faisant partie des conférenciers du Québec, ce que beaucoup de plongeurs français dans les pays anglophones apprécient…

A voir aussi : Quels sont les vaccins obligatoires pour aller à Cuba ?

L’hôtel : Ce Club Med est superbe : il est presque seul sur cette île isolée avec une immense plage de sable blanc, et le contraste entre les eaux bleu-vert, le sable blanc, le vert des palmiers et les couleurs vives des bungalows donne vraiment une image de paradis. Les chambres sont très agréables et les buffets ne nient pas la réputation du club. Le seul inconvénient : nous avions une chambre près du club de plongée, mais tout à coup c’était le contraire du restaurant et il était nécessaire de laisser près d’une demi-heure le matin à « transit » pour prendre le petit déjeuner…

A lire aussi : Quelles sont les causes des guerres de religion ?

Plus : (mise à jour octobre 2020) Les vols directs relient Paris à l’île de San Salvador, évitant le transit traditionnel à travers les États-Unis si vous voulez voyager aux Bahamas. Et puis le club est à 5 minutes de l’aéroport jusqu’au point où les comptoirs d’embarquement reviendront au club : tout ce que vous avez à faire est d’enregistrer vos bagages pendant que vous êtes toujours en maillot de bain pour profiter de la plage jusqu’à 1 heure avant le départ ! Nous avons tellement adoré ce séjour que nous avons finalement convaincu notre club de retourner aux Bahamas six mois plus tard pour une croisière… que je vous dis ici !

Caraïbes
Show Buttons
Hide Buttons