5 lieux en France pour pratiquer le saut en parachute

On a toujours eu un petit désir des plus insolites dans un petit coin du cœur. Aventuriers et admirateurs de fortes sensations, vous sentez le besoin de franchir le cap et de faire le grand saut. Autrement dit, sauter en parachute, planer dans les airs tel un oiseau tout en admirant la beauté du paysage vous a toujours fait rêver. Alors, le présent article vous donne un petit coup de pouce dans la réalisation de votre rêve en vous présentant les 5 lieux en France pour pratiquer le saut en parachute.

En plein cœur de Bretagne

Du côté de Vannes, vous y découvrirez un centre de parachutisme proposant maintes méthodes pour se mettre en contact avec la pratique aérienne. Vous y apprendrez à sauter avec la formule traditionnelle, seul à 1100 mètres d’altitude, lâché par votre moniteur. Dès lors, le parachute s’ouvre automatiquement grâce à la sangle reliée à l’avion. Le novice est alors guidé par une radio se trouvant au sol pour l’aider à bien atterrir au sol. Il faudra alors une matinée d’entraînement, d’enseignement théorique et spécifique.

Par ailleurs, le saut en tandem peut aussi vous permettre de faire vos débuts en parachutisme tout en étant à votre aise. Une fois que vous progressez bien, un programme spécial suivi de chute libre de 4000 mètres vous permet de faire une réelle accélération. Une semaine de stage vous sera alors très bénéfique. L’école de Parachutisme de Vannes est située à 1-2 rue de Kersimon à Monterblanc.

Dans le Centre-Val de Loire

Pour les pratiquants du parachutisme à la recherche d’une nouvelle expérience épatante, l’École Française de Parachutisme Le Blanc offre une initiation au Wingsuit. Cette discipline se pratique avec une combinaison comportant des ailes qui se gonflent instantanément d’air permettant au parachutiste de se prendre pour un oiseau. Mais, c’est à la fin du vol que le parachute s’ouvre. Il vaut mieux donc bien suivre les sessions spéciales et d’animation qui sont organisées. Par ailleurs, il faut noter que seuls ceux qui ont déjà effectué un minimum de 150 sauts en parachute et qui sont titulaires du Brevet B2 ou B4 sont conviés à cette belle aventure.

Le PAC des Midi-Pyrénées

La PAC (Progression Accompagnée de Chute) est enseignée dans l’école de l’Ariège. Vous débutez avec une formation théorique avant de vous lancer dans le vide avec deux moniteurs à 4000 mètres d’altitude. En gros, vous effectuez six sauts accompagnés et à mesure que vous progressez, on vous enseigne à gagner en autonomie avec des analyses vidéo de chaque saut que vous faites une fois la terre ferme atteinte.

En Île-de-France

Si vous avez peur de sauter le pas, rendez-vous à Argenteuil pour un entraînement dans le simulateur de chute libre. Au cours d’une session de 2 min 30 s, vous êtes suivi par un moniteur qui vous guide tout au long de l’expérience. Il vous indique entre autres la position correcte à adopter dans les airs. Certes, les sensations diffèrent de celles du vrai saut, mais c’est déjà un bon début.

Le saut en tandem en Franche-Comté

L’EP Besançon vous emmène à 4000 mètres d’altitude pour effectuer le saut en tandem. Collé à un pilote, vous expérimentez d’abord 60 secondes de chute libre avant que le moniteur vous ouvre le parachute. Une belle manière de se sentir en sécurité en laissant le spécialiste prendre le contrôle.

Europe
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!