Comment organiser ou préparer une colonie de vacances ?

Une colonie de vacances est un évènement capital dans la vie de tout adolescent. Elle permet, en effet, aux plus jeunes de s’évader, de découvrir de belles régions et d’être beaucoup plus matures. Cependant, pour que cet événement soit une réussite, il est nécessaire de bien l’organiser. Découvrez dans cet article quelques étapes à suivre pour réussir la préparation d’un tel séjour.

Choisir le bon thème

Il s’agit d’une démarche capitale, car seule une colonie de vacances adaptée aux besoins de votre enfant ou adolescent pourra lui permettre de s’épanouir convenablement.

A lire aussi : Découvrir le Mexique : nos coups de coeur

Pour répondre à un maximum de besoins, les organisateurs de ces colonies de vacances proposent différentes sortes de séjours. Ils peuvent, entre autres, vous proposer des séjours linguistiques, de découverte, artistiques, scientifiques ou encore des stages sportifs. En outre, ils peuvent également élaborer des séjours informatiques ainsi que des stages de cuisine, de théâtre, et bien d’autres activités.

Pour opérer alors un bon choix, prêtez une attention particulière aux envies de votre ado. Une fois ces envies clairement identifiées, mettez tout en œuvre pour trouver à vos enfants la destination ou la colonie de vacances de leur rêve.

A lire aussi : Quelle politique économique pour le Maroc ?

Par ailleurs, faites également attention aux modes d’hébergement (chalet, hôtel, camping, auberge…) proposés afin de permettre à vos adolescents de séjourner dans des logements qui leur feront plaisir.

Quelle destination choisir ?

Les colonies de vacances ou centres d’accueil collectifs de mineurs peuvent (pratiquement) se tenir dans n’importe quelle région. Elles ont lieu au cours des vacances scolaires, mais aussi dans des contrées un peu éloignées pour permettre aux participants de découvrir les merveilles de la nature.

Toutefois, avant de choisir la destination idéale, que ce soit en France ou à l’étranger, vous devez tenir compte de certains critères primordiaux. Parmi ces critères, il est notamment possible de citer les offres disponibles, la saison, la durée des séjours proposés ou encore la distance.

S’agissant par exemple de la saison, un centre de vacances peut aussi bien se tenir au printemps, en hiver qu’en été. Il peut également avoir lieu à la Toussaint.

Pour permettre, par ailleurs, à vos jeunes ou adolescents de profiter pleinement de la mer, de l’océan ou encore de la plage, vous pouvez les inscrire dans un camp de vacances se déroulant dans le sud de la France. Un tel séjour serait parfait en été puisqu’il permettra à vos enfants d’être moins touchés par les fortes chaleurs et de pratiquer de formidables activités nautiques.

Par contre en hiver, il serait plus convenable de les envoyer dans les colonies de vacances où ils pourront pratiquer du ski et d’autres sports d’hiver.

Les pièces obligatoires

Ces pièces doivent nécessairement figurer dans les affaires de vos enfants. Elles doivent permettre de les identifier et de fournir des informations essentielles sur leur état de santé. En clair, tous les enfants, qu’ils soient encore à l’adolescence ou non, sont tenus d’avoir sur eux leur fiche sanitaire, leur carnet de santé ou encore leur ordonnance. Mieux, ils doivent aussi garder leur passeport ou carte d’identité, une autorisation de sortie du territoire (pour les voyages à l’étranger) et un certificat d’aptitude pour les séjours sportifs.

Planifier les activités pour tous les âges

Planifier les activités pour tous les âges est une étape cruciale dans l’organisation d’une colonie de vacances. Effectivement, il faut penser à des activités qui correspondent à chaque enfant et qui leur permettent de s’épanouir. Pour cela, vous pouvez prévoir différents groupements par tranche d’âge afin de proposer des activités adaptées aux capacités physiques et intellectuelles de chacun.

Pour les plus jeunes, il peut être intéressant de leur proposer des jeux coopératifs ou encore des ateliers manuels pour stimuler leur créativité. Les enfants un peu plus âgés seront quant à eux ravis de participer à des tournois sportifs ou encore à des challenges en équipe.

Il ne faut pas non plus oublier la mise en place d’activités culturelles comme la visite d’un lieu historique ou la découverte du patrimoine local. Cela permettra aux enfants de découvrir autre chose que leur quotidien et enrichira leurs connaissances tout en passant un bon moment avec leurs camarades.

N’hésitez pas à demander l’avis des enfants sur le choix des activités ! Pensez à bien organiser les vacances.

Recruter et former des animateurs compétents

Les animateurs sont les personnes qui encadrent les enfants pendant toute la durée de la colonie de vacances. Il est donc crucial de recruter des personnes qualifiées, expérimentées et ayant un sens aigu du contact avec les enfants.

Pour cela, vous pouvez passer des annonces sur les plateformes spécialisées dans le recrutement d’animateurs ou encore contacter des associations étudiantes. Vous pouvez aussi diffuser l’annonce auprès de vos réseaux personnels pour toucher un public plus large.

Il ne suffit pas seulement d’avoir une grande expérience en animation pour être un bon animateur, il faut aussi avoir suivi une formation adaptée à ce métier. C’est pourquoi, pensez à bien mettre en place une formation spécifique pour vos futurs animateurs avant le début du séjour afin qu’ils soient parfaitement préparés aux situations qui peuvent se présenter lorsqu’ils travaillent avec des enfants.

La formation devrait couvrir différents aspects comme la psychologie enfantine, la gestion du groupe, l’animation d’une activité sportive ou culturelle ainsi que la manière de gérer certains comportements difficiles chez l’enfant. Cette formation peut être dispensée par des experts dans ces domaines pour garantir une qualité optimale.

N’oubliez pas que la sécurité physique et morale des enfants doit être votre priorité absolue lorsque vous choisissez vos animateurs. Faites en sorte que chaque membre de votre équipe respecte toutes les réglementations en matière d’accueil collectif (BAFD, BNSSA, etc.). En suivant ces différents conseils, vous pourrez recruter et former des animateurs compétents qui sauront encadrer les enfants avec professionnalisme et bienveillance.

Actualités