Les touristes désertent l’Afrique du Nord

L’Afrique du Nord est une appellation donnée un ensemble de pays sur le nord d’Afrique, il s’agit notamment du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Lybie, de l’Egypte et du Soudan. Quelques fois, on inclut la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad. Il y a quelques années encore, on appréciait ces pays de par leur diversité, leur culture et même leur histoire.

Ils sont riches de leur patrimoine, de leur architecture et de leur atout touristique. D’ailleurs, ils sont bercés par l’océan atlantique, la mer méditerranéenne puis de la mer rouge, pour offrir de petits plaisirs aux visiteurs. Cependant, la plupart des touristes européens, les Français tout particulièrement, désertent l’Afrique du Nord. Y a-t-il une raison valable qui explique cela ?

L’Afrique du nord, une victime de la terreur malgré elle

Il n’y a pas longtemps que les touristes venaient se bousculer pour toucher à la magie du Maghreb, surtout lors les périodes de vacances. Toutefois, cet engouement devient plus difficile, lorsqu’on voit aux infos qu’un touriste s’est fait décapité en Algérie ou en Lybie, ainsi que des bombes lâchées dans des hôtels comme en Egypte.

Avec l’apparition du terrorisme et des menaces qui planent sur les pays de l’Afrique du Nord, il devient difficile pour un voyageur étranger de trancher sur le choix du pays à visiter, ni même de se sentir en sécurité. Mais, même l’Europe ne s’en est pas sorti indemne avec les derniers évènements en France et en Belgique à cause de Daech.

L’instabilité politique que connaissent la Tunisie, l’Egypte ou encore la Lybie, suite au printemps arabe complique les choses également. La situation facilite même la tâche aux terroristes de s’incruster facilement dans ces pays. L’insécurité est atroce.

La peur du terrorisme tue le tourisme en Afrique du Nord

Des pays, comme la Tunisie ou le Maroc, sont connus des voyageurs, car ils ont déjà une stratégie touristique mise en place et des moyens très performants d’attirer les touristes et les curieux. En revanche, la chute des réservations, vers le Maroc, la Tunisie ou l’Egypte par exemple (plus de 30%), témoigne d’un réel problème de désertion des touristes de l’Afrique du Nord qu’il va falloir régler.

Malheureusement, les attentats en Algérie, en Tunisie et l’état d’alerte au Maroc sont des faits qui font fuir les touristes européens soucieux avant tout de leur sécurité et celles de leur famille. Il n’y a que le temps qui pourra prouver la sécurité rétablie dans ces pays et en profiter de nouveau. Mais, jusqu’à quand ?

Afrique
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!