Voyage en Inde : pensez à votre VISA !

Les exigences légales demandent que certaines règles soient respectées lorsqu’un individu veut se déplacer d’un pays à un autre. Dépendamment du motif de votre déplacement, ces règles peuvent être différentes. Toujours est-il que partant de l’Europe, la procédure est plus ou moins la même dans plusieurs pays. Bon nombre d’individus rêvent de faire un voyage en Inde pour des vacances, un séjour en amoureux, en touriste, etc. Pour s’y rendre, il est nécessaire de suivre une certaine démarche dont nous parlerons ici.

Procédure requise pour séjourner en Inde

D’entrée de jeu, notons que l’Inde est un pays situé en Asie du Sud. Avec une superficie comparable à six fois celle de la France, ce pays est devenu une destination très prisée au fil du temps. Surtout connu par ses villes principales notamment New Delhi sa capitale, Mumbai (Bombay), Kolkata (Calcutta), Chennai (Madras), Bangalore, et Hyderabad, l’Inde attire maintenant une multitude de touristes par an. En ce qui concerne le climat qui y règne, on note une forte domination du régime de moussons. Aussi, les langues les plus parlées sont l’anglais et l’hindi. Avant de lancer les procédures, précisons également que la monnaie qui est utilisée en Inde c’est le roupie. Néanmoins, voici la conduite à tenir lorsqu’on veut obtenir un visa touriste pour l Inde.

A voir aussi : Les Maldives : quelle île choisir ?

taj mahal

Visa Inde : passeport valide pendant au minimum 6 mois après le retour prévu, et disposant de 3 pages vierges (dont 2 face à face)

A découvrir également : Pourquoi les retraités adorent l'ile de Koh Samui en Thaïlande ?

Concernant le Visa, vous pouvez opter soit pour un :

  • e-Tourist visa (30 jours maximum ; visa à une entrée )
  • ou Regular Visa (visa à entrées multiples, et qui permet aussi de demander les permis particuliers pour le Sikkim).

Compte tenu des changements qui peuvent survenir à tout moment, il est recommandé de se renseigner régulièrement. Concernant les vaccins conseillés, nous avons :

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B)
  • rougeole, oreillons, rubéole (ROR)
  • hépatite A
  • typhoïde

en cas de séjour prolongé dans le nord de l’Inde, méningite à méningocoque (A + C) (recommandée, principalement aux voyageurs de moins de 40 ans)

  • pour les trekkeurs en Inde du Nord : rage
  • pour les expatriés et/ou les séjours ruraux (en Inde du Nord, en particulier en zone de rizières et en période de mousson ; en Inde du Sud, pour des séjours supérieurs à un mois) : encéphalite japonaise.

Toutefois, précisons les meilleures saisons pour se rendre en Inde sont essentiellement comprises entre mi-novembre et fin mars. En partant de Paris en vol direct, vous en aurez pour 8h 15 min si vous atterrissez à Delhi. De même, en été le décalage horaire est de + 3h30 et + 4h30.

Asie
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!